INFOS COVID-19

REGLES DU CONFINEMENT

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité[1] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :

  • LA NOUVELLE attestation individuelle, à télécharger en cliquant ici ou à reproduire sur papier libre. Elle doit être remplie pour chaque déplacement non professionnel. Les anciennes attestations déjà imprimées sont toujours valables. Attention, toutefois, à ajouter, de façon manuscrite, l'heure de sortie et, si nécessaire, un des nouveaux motifs. ;
  • l'attestation de l'employeur, à télécharger en cliquant ici. Elle est valable pendant toute la durée des mesures de confinement et n’a donc pas à être renouvelée tous les jours.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d'une amende de 135 euros. En cas de doute sur ces restrictions de déplacement, vous pouvez consulter les questions / réponses en cliquant ici.
Les attestations officielles imprimées et les attestations sur l’honneur rédigées sur papier libre sont les seules valables.

 

Aides pour les entreprises

L’activité de votre entreprise est impactée par le Coronavirus COVID-19.
Quelles sont les mesures de soutien et les contacts utiles pour vous accompagner ?
Face à l’épidémie du Coronavirus COVID-19, le gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises :

Télécharger la brochure récapitulative des mesures de soutien mises en place en cliquant ici : brochure des mesures de soutien aux entreprises

 

Mesures complémentaires de restrictions (18/03/20)

PLAGES
L'accès aux plages, sentiers côtiers et cales de mise à l'eau des bateaux est interdite dans les communes du Morbihan à compter du 18 mars 2020 à 18h et jusqu'au 31 mars 2020 à l'exception des professionnels dont l'activité nécessite un accès à ces lieux.

CHASSE
Suite aux mesures de confinement, l'ensemble des chasses nécessitant plusieurs chasseurs est proscrite (battues aux grands gibiers pour les départements ayant prolongé la chasse au sanglier au mois de mars et chasse à courre). La chasse individuelle aux espèces susceptibles d’occasionner des dégâts (sanglier, corvidés notamment) est outre être interdite sauf en cas d'autorisation explicite de votre part en cas de risque sanitaire ou d'animaux causant des dégâts particuliers aux cultures. Dans ces cas particuliers, vous préciserez que les chasseurs désignés se rendent seuls sur site. Je demande en parallèle à la fédération nationale de la chasse de préciser ces modalités aux chasseurs.

ACTIVITES NAUTIQUES
Aucune des dérogations aux restrictions des déplacements ne justifie la pratique de quelque activité nautique que ce soit.
Aucune de ces activités ne peut constituer un déplacement bref en dehors du domicile, par conséquent toutes les activités nautiques sont interdites.
Les contrevenants s’exposent aux sanctions prévues. La gendarmerie maritime est chargée de veiller à la bonne application de ces règles temporaires et n’hésitera pas à verbaliser les contrevenants.
Rester chez soi, c’est sauver des vies : la vôtre, celle de vos proches et celle des personnels de secours et de santé.
Ne sortez pas en mer !
https://www.premar-atlantique.gouv.fr/communiques-presse/lutte-contre-la-propagation-du-virus-covid-19-rester-chez-soi-c-est-sauver-des-vies-ne-sortez-pas-en-mer

Pour plus d'informations > http://www.morbihan.gouv.fr/Actualites/Actus/Le-Morbihan-face-au-Coronavirus-Covid19/Coronavirus-Mesures-concernant-les-deplacements-et-les-transports

 

Nouvelles règles pour les déplacements brefs liés à l’activité physique et aux animaux de compagnie (23/03/20)

Autorisé : course à pied dans un rayon maximal d’1km autour de son domicile
Autorisé : dans la limite d’1 heure maximum
Non autorisé : course à pied collective

Autorisé : balade à pied à proximité immédiate du domicile
Autorisé : avec les seules personnes regroupées dans un même domicile
Non autorisé : balade entre amis
Non autorisé : randonnée de plusieurs kilomètres

Autorisé : vélo de ville comme moyen de déplacement sur une courte distance
Non autorisé : activité sportive cycliste route ou VTT à titre individuel ou collectif

Autorisé : balade avec animal de compagnie dans un rayon maximal d’1km autour du domicile
Non autorisé : canicross !

Pour ces activités autorisées, nous vous rappelons que vous devez impérativement être en possession d’une attestation de déplacement papier, renseignée et signée le jour même du déplacement. Et cocher la case 5 !

Votre attestation n’est valable qu’une fois et doit être renouvelée à chaque sortie.

 

Organisation de la gestion de crise au niveau régional Bretagne et dans le Morbihan (23/03/20)

A l'échelle de la Bretagne, L’ARS Bretagne et les services de l’État assurent le suivi de la situation épidémiologique et la mise en place des mesures sur le territoire en coordination avec l’ensemble des acteurs de santé.
En lien avec Santé publique France, l'ARS assure le suivi de tous les patients hospitalisés covid-19 ainsi que les admissions aux urgences liées au coronavirus.
Des points de situation réguliers sont diffusés pour faire état de l’évolution de la situation.

Dans le Morbihan, le préfet, Patrice Faure, et les services placés sous son autorité, la direction départementale de l'ARS Bretagne et la direction départementale de l'Education nationale, assurent le suivi et coordonnent la réponse sanitaire face à l'épidémie, en lien avec les établissements hospitaliers.

Les sous-préfets, placés sous l'autorité du préfet du Morbihan, sont, par ailleurs, chacun chargé d'une thématique primordiale :

  • Guillaume Quenet - Secrétaire général de la préfecture - Organisation, continuité des services de l’Etat et référent filière agricole
  • Pierre Clavreuil - Sous-préfet de Lorient - Emploi et entreprises
  • Patrick Vautier - Sous-préfet de Pontivy - Hébergement, modes de garde et référent Education nationale
  • Véronique Solère - Directrice de Cabinet du préfet - Organisation des secours, sécurité et référente santé

De nombreux autres partenaires et acteurs départementaux et régionaux sont mobilisés autour de ces équipes.

Cette information est consultable sur http://www.morbihan.gouv.fr/Actualites/Actus/Le-Morbihan-face-au-Coronavirus-Covid19

 

Dispositif opération tranquilité professionnels (25/03/20)

La période de confinement actuelle oblige de nombreux professionnels à baisser le rideau.

Malheureusement, cette situation peut profiter aux délinquants qui, hélas, ne font jamais la trêve.

La gendarmerie du Morbihan, soucieuse de la sécurité des acteurs économiques du département, leur propose l'Opération Tranquillité Professionnels.

Celle-ci s'adresse aux commerçants, chefs d'entreprise, artisans... , contraints de fermer leurs locaux.

En renseignant la fiche jointe, et en la faisant parvenir à l'adresse courriel spécifiée, les gendarmes de la brigade compétente seront avisés de la fermeture temporaire des commerces ou entreprises. Pour télécharger la fiche, cliquez ici.

Des passages réguliers seront alors effectués par les gendarmes de votre brigade et vous serez avisés de toute anomalie susceptible d'être détectée.